Le juge Bertram Schmitt, le juge unique de la Chambre entendant le procès pour subornation de témoin, a déclaré à plusieurs reprises que le procès en cours n’était pas un nouveau jugement de l’affaire principale. N’en déplaise à tous les détracteurs et médias qui s’évertuent à semer le doute au sujet de la libération du sénateur Jean-Pierre Bemba , Il n’y a donc aucun lien entre le verdict du procès principal du 21 mars prochain et l’évolution du procès actuel dit de subornation des témoins.
Dr MBUNGANI jean-jacques
Consul général honoraire
Secrétaire national MLC Ext