Le Mouvement de Libération du Congo est profondément consterné par la situation sécuritaire à BENI dans la province du Nord Kivu.

En effet, plusieurs dizaines de nos compatriotes viennent d’être lâchement assassinés dans la nuit du 13 au 14 aout 2016 par des pseudos ADF/NALU, dotés des armes à feu et des armes blanches.

Le MLC s’associe à la population de BENI, descendue dimanche 14 aout 2016 dans les rues pour exprimer son désarroi face à l’incapacité du régime de la protéger de ces lâches tueurs et lui présente ses condoléances les plus attristées.

L’opinion se souviendra que dans le cadre de l’exercice des libertés publiques reconnues par la Constitution et pour exprimer la solidarité des partis politiques de l’opposition aux frères et sœurs de BENI, une marche de soutien a été organisée par le Mouvement de Libération du Congo et d’autres partis politiques de l’opposition en date du 26 mai 2016. Cette marche a été réprimée à sang par le pouvoir en place, causant ainsi une véritable désolation.

Par ailleurs, le MLC souligne son incompréhension face à ces massacres récurrents, surtout pour ce dernier forfait, intervenu 4 jours seulement après le passage du Chef de l’Etat à BENI où il a pris solennellement l’engagement de faire cesser la souffrance de nos frères et sœurs.

Au delà du deuil national décrété par le Gouvernement, le MLC en appelle à la responsabilité du Président de la République, Commandant Suprême des Forces Armées de la RDC et du Gouvernement à sécuriser réellement la population car le trop c’est trop.

Avec Dieu nous vaincrons !

Fait à Kinshasa, le 15 aout 2016

Hon. Me. EVE BAZAIBA MASUDI
Secrétaire Générale