Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) est décidé à se doter des cadres bien formés et capables d’inculquer la conscience nationale aux citoyens. Ces animateurs doivent également être aptes d’assurer leurs responsabilités politiques.

Ainsi, le parti de Jean-Pierre Bemba Gombo affiche clairement sa vision que les cadres responsables devront s’approprier dans la perspective de la conquête du pouvoir, qui est l’objectif ultime de toute organisation politique. Le MLC veut y parvenir à travers les prochaines joutes électorales.
C’est dans cette optique que le secrétariat général du parti vient d’élaborer un projet de formation destiné aux cadres .
Intitulé « À l’école du parti », la première session inaugurale de formation des cadres a eu lieu ce samedi 10 août 2019, au siège national du parti à Kinshasa. Elle vise en effet, de doter le MLC des cadres bien formés sur la démocratie, les droits de l’homme, les élections et la bonne gouvernance; le tout sur fond de connaissances de l’idéologie du parti, son programme de société et le cadre juridique qui le régit; à savoir : les statuts et le règlement intérieur du MLC, a fait savoir Eve Bazaiba Masudi – la secrétaire générale du parti – lors de la cérémonie d’ouverture de ces assises de 3 jours, allant du samedi 10 à dimanche 11 août et vont se clôturer le dimanche 17 août prochain.
La formation se déroulera – sous forme de séminaire – en plusieurs étapes et prendra en charge 100 jeunes par session, pour plus d’efficacité, a déclaré la n° 2 du parti de l’avenue du port.

Il faut noter que la journée de ce samedi a été marquée par 4 exposés qui se présentent de la manière ci-après :

1. L’historique du parti développé par l’un des compagnons de Jean-Pierre Bemba Gombo et membre du collège des fondateurs du MLC , Pascal Lupemba ;

2. L’idéologie, le programme, l’organisation et le fonctionnement du parti; présenté par le sénateur Valentin Gerengo, président de l’Inter fédération du MLC ville de Kinshasa ;

3. Le leadership et l’engagement politique au MLC, présenté par la secrétaire générale du parti, Eve Bazaiba Masudi ;

4. Enfin, la démocratie et les droits de l’homme en République Démocratique du Congo, présenté par une experte de la Monusco, la mission de l’organisation des nations unies au Congo.

Ce dimanche 11 août 2019 sera la deuxième journée de la formation et elle aura 5 thèmes marquants:
-les élections dans le monde et en Afrique, quel est le meilleur mode de scrutin ?
– les élections en RDC, autopsie et perspectives d’avenir,
– le MLC face à la décentralisation et les enjeux politiques de l’heure, quid des coalitions politiques ,
– la politique et les médias sociaux : « fakes news , faux sondages, campagne de diffamation : comment faire face ? »,
– la politique et les médias sociaux : « comment mobiliser l’opinion publique ? »
Tous ces différents exposés seront suivis des échanges par des questions et réponses.

La journée de samedi 17 août sera marquée – sauf changement de dernière minute – par le mot de circonstance du président national du parti et par la remise des brevets aux participants.

Jean Médard LIWOSO