Le mouvement de libération du congo (MLC) de plus en plus consulté pour le dénouement de la situation politique actuelle en Rdc.

La dernière consultion en date est celle  de la chargée d’affaires intérimaire de l’ambassade de la   suède en République Démocratique du Congo. Au cours d’une audience lui accordée ce vendredi 17 novembre 2017 par madame la secrétaire générale du MLC ,madame  CARIN WALL  a déclaré que son pays ,la Suide reste préoccupé de la situation politique en RDC.

Les entretiens entre Eve Bazaiba Masudi secrétaire générale du mlc et la chargée d’affaires a.i de l’ambassade de Suède en RDC, madame CARIN WALL se sont articulés  notamment sur  le processus électoral au pays consécutivement  à la publication par la commission électorale nationale indépendante   du calendrier des élections. La Suède insiste sur  la décrispation du climat  politique en créant des conditions qui peuvent garantir  un bon  déroulement du  processus électoral au pays. L’opposition devrait bénéficier de ses droits  conformément à la constitution et aux lois de la Rdc a t-elle renchérit, avant d’en appeler à la responsabilité de tous les acteurs politiques pour un atterrissage en douceur du processus électoral.

Michel Koyakpa/ Jean Médard Liwoso