Le Mouvement de Libération du Congo confirme le retour de son président national en RDC.
D’après les dernières nouvelles reçues auprès du comité d’organisation du parti, le sénateur Jean-Pierre Bemba foulera le sol congolais le 31 juillet 2018 par la ville de Gemena où, il devra s’incliner au mausolée de son défunt père Jeannot Bemba Saolona.
Pendant ce temps, le programme de son arrivée à Kinshasa reste maintenu pour le mercredi 01 août 2018 dans l’avant midi.

À Kinshasa , tout comme à Gemena l’on signale déjà une forte mobilisation des militants et sympathisants du MLC.

À Kinshasa par exemple, l’on parle d’un événement à ne pas rater. Hommes, femmes et enfants,bref tous attendent impatiemment l’arrivée du charman du MLC.

Après 11 ans d’absence au pays, dont 10 passés en détention à la Cour Pénale Internationale, Jean-Pierre Bemba Gombe rentre au pays pour deux raisons principales. Il dit rentrer au pays, d’abord pour des raisons d’ordre familial et au second lieu pour déposer sa candidature à la présidentielle.

Le président du MLC très attendu d’ailleurs au pays,entend discuter avec les autres responsables de l’opposition, aussitôt de retour à Kinshasa, afin d’arriver à dégager une candidature commune avec un programme commun en vue de l’alternance démocratique à l’issue des élections prévues le 23 décembre 2018.

Jean Médard LIWOSO